vendredi 1 octobre 2021

« La matière n’est jamais inerte. Dans les plis, les interstices ourlés d’ombres et de lumière l’esprit qui est le jour la nuit trame les mystères de l’âme songeuse douloureuse ou simplement mélancolique.»


Espace des Femmes, Paris VI
Espace Andrée Chedid, Issy les Moulineaux


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires