mercredi 5 mars 2014

Exposition et Lecture Rencontre

Exposition du 26 février au 16 mars 2014


Lecture Rencontre de Sylvestre CLANCIER
Samedi 15 mars 2014 à 18h

Présentation du recueil de poèmes inédits : Les pièces du temps


à la librairie Mille Feuilles
28 rue de l'Eglise 91570 Bièvres

dimanche 2 mars 2014

Encres d'impression et acrylique

«Il est remarquable que les encres de couleurs qu’utilise l’imprimerie ne se comportent pas du tout comme le font les couleurs de la gouache ou de la peinture à l’huile.
Les effets produits sont tout autres. Il n’est guère possible d’obtenir en imprimant avec ces encres les effets d’une gouache ou d’une peinture. Par contre il y a des effets propres aux impressions d’encres de couleur et à leurs superpositions. Tous ceux qui ont affaire aux imprimeries ont observé que les macules, qui sont des feuilles de décharge sur lesquelles se trouvent superposées au hasard et naturellement sans aucun repérage et en n’importe quel sens des planches de couleurs différentes, sont en général beaucoup plus savoureuses et intéressantes que les lithographies méthodiquement combinées.»
Jean Dubuffet, L’homme du commun à l’ouvrage, Editions Gallimard, 1973

Emerveillée par toutes ces savoureuses et intéressantes macules qui défilaient quotidiennement sous mes yeux lorsque j’exerçais le métier de lithographe dans une imprimerie d’art, la technique que j’ai développée s’inspire de ce principe de superpositions d’impressions.

50x6543x62

 65X92

samedi 1 mars 2014

Livres d'artiste


"Le livre d'artiste est une oeuvre à part entière", Damien Sausset, Quotidien de l'art,
25 janvier 2012
Le livre d’artiste, dialogue entre dessin et écrit

«Ah oui ! Vous illustrez des poèmes ...» est la réponse habituelle qui m’est faite quand je dis réaliser des livres d’artistes avec des écrivains. L’artiste illustrateur réalise des dessins pour souligner un texte existant, le mettre en images, «l’orner, le rendre plus clair», est-il écrit dans le dictionnaire. Illustrer, c’est à dire traduire un texte en images, ne convient pas à la poésie.
La démarche de l’artiste plasticien est tout autre.
Réaliser un livre d’artiste avec des écrivains, c’est «avoir avec eux une collaboration assez intime»*. C’est se lancer dans une fabuleuse aventure d’émotions partagées. C’est accepter d’explorer de nouveaux chemins, c’est douter, se remettre en cause. C’est se rencontrer dans un café pour rire, dialoguer, susciter des évocations, échanger sur le thème que nous choisirons d’exprimer. C’est être à l’écoute de l’autre et cheminer ensemble le temps de laisser surgir le dialogue entre dessin et écrit.
Les poèmes naissent des dessins ou inversement, l’écrivain ou l’artiste s’en inspirent puis poèmes et dessins se transforment et s’enrichissent mutuellement.
La phase de conception du livre est également importante, et nécessite que l’esthétique du livre soit en harmonie avec le thème, les dessins et les poèmes. Le livre d’artiste est un livre objet, un bel ouvrage. Sa forme plastique (la taille des caractères et leur police, le format, la couverture, le papier, ...) est choisie avec l’écrivain et des maquettes sont réalisées.
* Zao Wou-Ki, Catalogue d’exposition, Musée des Beaux-Arts de Tours, 1991

Les livres d’artistes ci-dessous, constitués de poèmes et d’estampes originales de Auck, ont été faits main et tirés par l'artiste, sur papiers pur chiffon, à peu d’exemplaires, numérotés et signés.

L'épreuve du fugace, poèmes inédits de Claude Beausoleil, 2008
Dans le langage des errances et des fuites, poèmes inédits de Claude Beausoleil, 2011

 

Comme un jardin secret, poèmes de Sylvestre Clancier, 2005


En tous sens, 2003 & Cinq sizains mobiles, 2004, poèmes de Colette Nys-Mazure

   Terre d'Aubépines, Poèmes de Patricia Nolan, 2005


Voyelles d'Arthur Rimbaud, Préface de Michel Madore, 2004