"Superpositions d'impressions,
Passages d'encres,
Flou de formes,
Effets de matière sous lesquelles elles disparaissent parfois
jusqu'à créer cette impression d'ouverture,
de passage.
Alors l'inspiration surgit ... "


Auck

dimanche 24 juin 2018

Exposition

Exposition à l’Orangerie du SENAT

 Jardin du Luxembourg

du 29 juin au 10 juillet 2018

 

 

 


mercredi 25 avril 2018

Espace Isadora Duncan à Igny

Exposition personnelle

du 28 avril au 12 mai 2018




jeudi 1 février 2018

Pierre noire


4025 - format 44x30
3079 - format 60x70

3235 - format 25x32

3242 - format 32x45

3253 - format 40x28

3078 - format 60x70

Encres d'impression acrylique et papier froissé

4004 format 20x60

4086 format 162x97

4068 format 114x162


4113 format 92x65

4070 format 92x60

4003 format 50x70

 3181 format 145x270 

3180 format 128x170

3178 format 143x180

3445 format 65x92

3573 format 30x40

   2849 format 100x65
 
3550 format 10x15

lundi 1 janvier 2018

Encres d'impression, acrylique, pierre noire et papier froissé



2978 format 130x162
2991 114x162         
2970 97x195
3250 format 120x120
3387 format 97x195
3494 format 117x182
3497 format 92x146
3547 format 50x70
4026 format 73x116
3374 format 114x195














Pierre noire et Conté blanc

3612 format 20x28
3604 format 20x30
3610 format 20x28
3607 format 20x28
3603 format 20x30
3611 format 20x28

vendredi 1 décembre 2017


"Le livre d'artiste est une oeuvre à part entière", Damien Sausset, Quotidien de l'art,
25 janvier 2012

Le livre d’artiste, dialogue entre dessin et écrit

«Ah oui ! Vous illustrez des poèmes ...» est la réponse habituelle qui m’est faite quand je dis réaliser des livres d’artistes avec des écrivains. L’artiste illustrateur réalise des dessins pour souligner un texte existant, le mettre en images, «l’orner, le rendre plus clair», est-il écrit dans le dictionnaire. Illustrer, c’est à dire traduire un texte en images, ne convient pas à la poésie.
La démarche de l’artiste plasticien est tout autre.
Réaliser un livre d’artiste avec des écrivains, c’est «avoir avec eux une collaboration assez intime»*. C’est se lancer dans une fabuleuse aventure d’émotions partagées. C’est accepter d’explorer de nouveaux chemins, c’est douter, se remettre en cause. C’est se rencontrer dans un café pour rire, dialoguer, susciter des évocations, échanger sur le thème que nous choisirons d’exprimer. C’est être à l’écoute de l’autre et cheminer ensemble le temps de laisser surgir le dialogue entre dessin et écrit.
Les poèmes naissent des dessins ou inversement, l’écrivain ou l’artiste s’en inspirent puis poèmes et dessins se transforment et s’enrichissent mutuellement.
La phase de conception du livre est également importante, et nécessite que l’esthétique du livre soit en harmonie avec le thème, les dessins et les poèmes. Le livre d’artiste est un livre objet, un bel ouvrage. Sa forme plastique (la taille des caractères et leur police, le format, la couverture, le papier, ...) est choisie avec l’écrivain et des maquettes sont réalisées.

* Zao Wou-Ki, Catalogue d’exposition, Musée des Beaux-Arts de Tours, 1991